Editorial de Laurent Vastel, Maire de Fontenay-aux-Roses, paru dans le Fontenay Mag de février 2019.

De la concertation à la réalisation

En matière de projets locaux, le passage de la conception à la réalisation est toujours délicat. La concertation, l’échange, la concrétisation en marge des différentes phases du dialogue permettent toutefois d’atténuer les difficultés. Le choix définitif d’un projet et sa mise en route impliquent un deuil des possibles, qui nous laisse un petit pincement au coeur, petit mélange de nostalgie et d’inquiétude. C’est particulièrement vrai pour l’emblématique place de Gaulle, dont la rénovation a aujourd’hui commencé, un peu moins pour le gymnase du Parc ou le stade du Panorama.

 

La concertation et l’écoute permettent de préserver l’esprit et l’âme de nos rues, de ces places ou de certains équipements qui ont été nos compagnons de vie, sans toutefois bloquer la modernisation et la mise en valeur de notre ville, son renouveau urbain, sportif ou patrimonial.

 

Nous avons pu bénéficier de la mobilisation de nos partenaires : le Territoire, le Département et la Région pour les chantiers de 2019 et ainsi accélérer les rénovations malgré des moyens financiers qui ne sont pas illimités et sans risque d’alourdir la fiscalité. Ce sont aussi 20 millions d’euros actés par le Territoire, plus de 15 pour le Département et la Région au travers de nos contrats départementaux, régionaux, mais aussi par des actions en direct, comme la rénovation de la maison de retraite du Parc ou l’avenue Jean Moulin par le Département.

 

Cette méthode de concertation et d’écoute trouve aujourd’hui son écho au niveau national. Après avoir mis à disposition des cahiers de doléances, notre Ville organisera, le 16 février, une session d’échanges dans le cadre du grand débat national. Nous vous attendons le plus nombreux possible. D’ici là, nous poursuivons notre travail au service de Fontenay-aux-Roses.

 

À bientôt dans Fontenay-aux-Roses,

 

Laurent Vastel