Interview de Laurent Vastel, Maire de Fontenay-aux-Roses, parue dans le Fontenay Mag de septembre 2018.

Poursuivre ensemble la rénovation de notre ville

Comme chaque année à l’occasion de la rentrée, nous avons interrogé le Maire sur les dossiers en cours. Si les écoles sont l’une des priorités de 2018-2019, la pratique sportive locale et les travaux d’aménagement de la ville sont également au coeur des préoccupations de la Municipalité.

 

Comment avez-vous préparé la rentrée 2018 ?

J’attache une grande importance au bon déroulement de la rentrée. Je fais le tour de toutes les écoles avec nos agents pour vérifier que tout est prêt. Cette année encore, un important travail de rénovation a été réalisé pendant l’été. En 2018, ce sont par exemple à la Roue : 10 classes repeintes, des sanitaires rénovés, une chaudière remplacée et 90 fenêtres changées. Je suis très heureux d’annoncer qu’avant la fin de cette année, nos classes de CM2 seront équipées d’un grand écran tactile numérique qui est un merveilleux outil pédagogique innovant. Notre nouveau projet éducatif de territoire, co-élaboré avec les parents d’élèves, accompagnera le retour à la semaine de quatre jours, option massivement choisie lors du vote des parents et par les conseils d’écoles. Il comporte de nombreuses activités périscolaires d’éveil ou de loisirs, dans lesquelles les associations fontenaisiennes retrouvent une place importante.

 

À l’approche de 2019, où en sont les projets de la ville ?

Beaucoup de projets vont débuter en cette fin d’année pour une livraison en 2019 : rénovation du Théâtre des Sources, création d’une nouvelle salle d’exposition à l’ancien conservatoire Soubise, réfection de deux courts de tennis, du local des archers et du gymnase du Parc. Ce dernier a par exemple nécessité 18 mois de travail avec les différentes sections sportives de l’ASF pour parfaitement identifier les besoins et ne pas gaspiller l’argent public. Ce sont ensuite 12 à 18 mois de préparation technique puis 18 mois de réalisation des travaux, soit au moins quatre ans de travail ! C’est la même chose pour la rénovation du centre-ville, où nous avons pris le temps de la concertation. En novembre, commenceront la rénovation de la place de Gaulle et la création du parc public Laboissière, tandis que nous aurons livré une nouvelle salle polyvalente rue Barthélémy. Nous sommes à pied d’oeuvre pour rattraper le retard pris depuis 20 ans.

 

Pourquoi organisez-vous les Assises du Sport ?

La plupart de nos équipements sportifs sont en grande vétusté. C’est le cas de nos équipements majeurs : gymnase du Parc, stade du Panorama, piscine, tennis club… Dans ce même temps, les pratiques et les attentes évoluent. Si la rénovation du gymnase du Parc ne souffrait guère de discussions quant à sa nécessité, il nous a paru intéressant d’orienter les décisions à venir avec une vraie concertation des sportifs en club et, au-delà, des Fontenaisiens dans leur ensemble. Pratique libre (on voit le succès des agrès installés par la Ville sur la Coulée verte !), nouvelles pratiques (padel, escalade…), ce sont là des débats que nous devons avoir avant d’engager des dépenses souvent importantes. Le fait de disposer d’un Centre municipal de santé qui fonctionne très bien nous permettrait aussi de réfléchir à des ateliers « sports santé » tels que souhaite les promouvoir l’actuel gouvernement face au vieillissement de nos concitoyens.

Un dernier mot ?

Les mois à venir seront bien denses, mais nous avançons sur tous les dossiers. À la Cavée par exemple, un accord a été conclu entre le constructeur et les riverains, notamment l’association Laboissière qui retire ses différents recours qui freinaient l’avancée du projet. La rénovation des Blagis débutera aussi en 2019 avec la démolition de l’immeuble des Potiers à l’automne. Et le 9 septembre, le Forum des associations sera l’occasion de faire le point sur de nouveaux projets, comme la création d’un festival de jeux par la Ludothèque. Notre ville bouge, et nous sommes fiers de cette dynamique nouvelle, bonne rentrée à tous !

 

La démocratie participative fait sa rentrée

La vie démocratique se poursuit : le conseil participatif constitué avec le comité inter-quartier s’est déjà réuni fin juin et le budget participatif 2018 est lancé afin d’impliquer davantage les habitants dans la vie de leur quartier et de la ville. Les échanges avec les Fontenaisiens continuent également avec la reprise des réunions publiques de quartier dès le mois d’octobre.